Vous êtes ici : Accueil » Référencement / SEO » Unnatural Inbound Links : comment sortir de la pénalité ?

Unnatural Inbound Links : comment sortir de la pénalité ?

26 septembre 2012 Référencement / SEO 17 Commentaires 7 507 vues

matt cuttsAujourd’hui je vais vous raconter une histoire. Celle d’un propriétaire de site internet qui un beau jour a reçu un email de la part de Google. Ce mail lui indique qu’un afflue de liens entrants non naturels (en anglais cela donne : « unnatural inbound links ») avait été détecté.

Paniqué, le client appelle son consultant SEO et dit : « Vous voyez, vous et votre stratégie de netlinking où cela nous mène ??« . Le consultant SEO en charge du projet, stupéfait, ne sait pas comment réagir car l’occasion ne s’était encore jamais présentée…

Ce dernier, prudent, indique au client qu’une réunion interne aura lieu pour définir une stratégie autour de cette « potentielle » pénalité.

Le lendemain, la stratégie à été mise en place. Sans plus attendre, un petit coup de fil au client pour lui expliquer les grandes lignes.

Voici la stratégie défendue pour sortir de la pénalité Google :

  1. Étude des backlinks via Majestic SEO et filtrage des liens suspects
  2. Demande au client de supprimer les liens sortants spammy (de type : footer)
  3. Contact des partenaires pour leur demander de supprimer les liens vers le site de notre client
  4. Envoi d’une demande de réexamen à Google en indiquant : « Nous avons effectué des échanges de liens avec ces sites … (indiquer ici la liste des échanges de liens spammy du 2.)… et nous le regrettons. Nous les avons supprimé ! » Mais notre site a également obtenu des backlinks via des sites que nous ne contrôlons pas, les voici : … (indiquer ici la liste des liens suspects du 1.) »

Et c’est parti !!

Après une dizaine de jours d’attente interminable, Google nous indique que le site du client correspond à présent aux guidelines. La vie est belle, non ??

Même si la méthode a fonctionné avec ce client, il n’est pas sur que cela fonctionne avec d’autres. Chaque site est différent et la plaie plus ou moins profonde.

Vous avez reçu cet email ? Vous vous en êtes sorti ? Laissez votre témoignage !


Vous avez aimé ? Partagez !


Actuellement, il y a 17 commentaires sur cet article :
  1. Christian from copywriting dit :

    Jamais reçu ce mail et j’espère que je ne le recevrai jamais !
    Je pense qu’une partie de ces mails sont du bleuf de la part de l’empire.

  2. Sylvain from seo google dit :

    Et le nettoyage doit être sévère, sinon, c’est à nouveau le même message que vous recevrez, et vous perdez 2 à 3 semaines de plus.

    … J’en sais quelque chose…

  3. Nyini dit :

    Merci pour ce retour d’expérience :) J’ai peur que ça ne soit pas toujours aussi « facile » ^^

    Vous pouvez détailler plus précisément ? Vous avez supprimé tous les liens footer que vous avez pu ? La liste des sites que vous ne contrôlez pas est longue ou il s’agit que de quelques sites ?

    Merci pour vos précisions =)

  4. Raph from consultant referencement dit :

    Ok pour la méthodo cependant j’ai quand même une question:
    Qu’en est il du ranking du site et du trafic par rapport à avant la pénalité?

  5. Florian dit :

    @Nyini : j’ai supprimé tous les échanges de liens spammy (footer) et j’ai donné la liste complète des liens entrants non contrôlables à Google (plusieurs centaines de ndds pour ce client). Le plus long est de contacter les partenaires pour leur demander d’enlever le liens pointant vers le site du client. L’analyse des backlinks via Majestic SEO est également très longue et… saoulante !!

  6. Alexandre from Parapharmacie en ligne dit :

    Ah les affres du Netlinking passé au spectre de notre ami Google.

    C’est toujours la même histoire: on planifie une stratégie, on passe du temps, des jours, des mois à construire un réseau (toujours en white hat bien entendu), et en quelques secondes, Google nous fait tripler le rythme cardiaque.

    Je n’ai pas encore été confronté à ce type d’email pour le SEO (mais j’ai eu l’équivalent pour Adwords) et je dois dire que j’espère ne pas avoir à mettre en place ce type de « situation de crise ».

    Pourtant mes netlinks ciblent de nombreux sites dédiés au SEO (la preuve par l’exemple) qui devraient logiquement être « bien surveillés » par Google, comparativement aux sites dédiés à la parapharmacie ou aux cosmétiques T.Leclerc qui sont pourtant dans notre coeur de thématique.

    @christian: du bleuf pour certains peut être, mais il vaut mieux prendre ce type de courrier au sérieux tant le sacro saint moteur de recherche est stratégique.

  7. Nyini dit :

    Merci pour vos éclaircissements. Je vais quand même ajouter quelques questions :

    C’est quoi un lien spammy pour vous ? Un lien hors thématique ?

    Vous préférez Majestic SEO à Ahrefs ? Que vous apporte-t-il de plus en terme d’informations ?

    La perte de tous ses liens n’a-t-elle pas eu un effet « domino » sur le positionnement du site dont vous parlez ?

    Merci encore =)

  8. Matthieu from NextSeo dit :

    Petite question, après combien de temps après le message positif de Google le site est revenu sur ses mots clés ?

  9. Eric from rédaction Web dit :

    Oups

    j’imagine les 5 minutes de solitude lorsque l’on repose le téléphone

    Que faire ?
    Tu peux nous faire partager ton retour sur comment ça se passe pour retirer des liens ?

    pas si simple je pense, et certainement bien chronophage

  10. Eric from referencement mons dit :

    Un lien footer est il necessairement un lien spammy ? Je ne pense pas. Selon moi il s’agit plus de liens hors sujets ou provenant de site de type « boite à spams »

    Bon courage pour le nettoyage en tout cas :)

  11. Daniel Roch from CMS WordPress dit :

    Le hic, c’est justement quand on a reçu une pénalité sans recevoir cet email. C’est beaucoup plus dur de savoir ce qui a posé problème.

    Et j’en sais quelque chose : plusieurs de mes clients sont dans ce cas de figure. Je n’ai aucun email, donc je dois avancer à tatons pour savoir si ce sont les liens ou le contenu qui posent problème…

  12. Antoine dit :

    J’ai eu le cas sur un site. J’ai nettoyé certains liens (notamment footer) sans faire de demande de reconsidération par la suite. Et le trafic SEO n’a pas bougé d’un poil.
    Assez étrange, non ?

  13. Florian dit :

    @Matthieu : en fait le site n’a jamais perdu de position. 😉 Certains appelleront çà le teasing !! 😉

    @Daniel : typiquement pour WMIF Presse j’ai été pénalisé sans recevoir aucun email. Même si je sais pertinent que les liens sortants sont la cause de la sanction ! 😉

    @Nyini : pour l’instant le fait d’enlever tous les liens footer n’a jamais influencé son positionnement dans les SERPS! Pourtant nous avons également demandé à l’ensemble des sites partenaires de supprimer les liens… Etrange… Normalement nous aurions parié plutôt sur une baisse du positionnement…

    Un lien footer hors thématique est spammy mais un lien footer vers un champ sémantique similaire n’est pas forcément spammy selon moi.

    Majestic SEO plutôt que Ahref, une question d’habitude, les deux se valent je pense.

  14. Florian dit :

    @Raph : aucune modification de positionnement ni de trafic (à ce jour, soit environ 1 mois et demi après la réception du mail de délivrance !)

  15. Keeg dit :

    La difficulté, c’est de savoir viser juste pour ne pas détruire tout le netlink effectué, y compris le bon. Et là, ça en devient très fatigant, parce que les semaines vont vites…

    Bon courage, je travaille là dessus pour un site aussi.

  16. Tu peux t’en sortir en sortant les BL(s) crade, refaire du content unique, faire du link NDD & co et le re-soumettre.

    Attention GG est pas con.. si tu renvoies du sites spammy & co la 2 ème fois c’est la mort :d !

  17. Marco from guide lyon dit :

    C’est plutôt cool de la part de Google d’envoyer un mail (quand il le fait) sans faire perdre pour l’instant de position au site en question.
    Par contre, ou se joue la différence entre les sites qui reçoivent le mail pour prévenir, et les autres ? (certaines approches plus violentes que d’autres ?)

Commenter cet article :
Leave a Reply






Anti-Spam Question:

Nous suivre
Rechercher dans le site
S'abonner a la newsletter
Retrouvez-nous sur facebook