Vous êtes ici : Accueil » Vendre sur internet » Google Shopping payant et… partout !

Google Shopping payant et… partout !

16 janvier 2013 Vendre sur internet 16 Commentaires 7 743 vues

google shoppingJe ne sais pas si vous avez remarqué mais dans les SERPS, Google Shopping commence à prendre un maximum de place au dessus de la ligne de flottaison !

Pour info, Google a indiqué il y a quelques mois qu’il souhaitait rendre cet encart payant en février 2013 (pour rappel, il est encore à ce jour gratuit !), faut il voir  par là un lien de cause à effet ? Oui très certainement…

Apparemment, les équipes Google passent leurs journées à rechercher la meilleure position, un coup juste en dessous de la zone de recherche, puis à droite.

Dans tous les cas de figure, on remarque très nettement que la taille de l’encart destiné à Google Shopping à grandit, pour ne pas dire littéralement explosé ! Business is Business !

Je vous propose à présent quelques impressions d’écrans fraichement exportées de Google.fr pour que vous ayez une idée de ce qui vous attend dans les semaines à venir. A l’heure où j’écris ces quelques lignes, Google n’a pas déployé à 100% ses nouveaux encarts Google Shopping bling bling !!

requete poussette google requete tapis eveil google

C’est un fait qui n’est pas nouveau, Google grignote petit à petit, tout l’espace alloué au référencement naturel (un espace qui ne lui rapporte rien), au profit d’un business beaucoup plus juteux qui s’appelle : Adwords et maintenant Shopping !

Voici une impression d’écran de l’ancien encart Google Shopping :

ancien encart google shopping

A présent, une impression d’écran du nouvel encart :

nouvel encart google shopping

Difficile à le croire mais les 2 impressions d’écrans sont en taille réelle !

Sur certaines résolutions d’écran (comme celle de mon macbook air), il n’est pas rare de ne voir apparaitre qu’un seul et unique résultat SEO au dessus de la ligne de flottaison.

Les SEOs passent pour de véritables Caliméro, des personnages aigris, jamais contents, bref… Mais je crois que nous commençons réellement à avoir des raisons de l’être…


Vous avez aimé ? Partagez !


Actuellement, il y a 16 commentaires sur cet article :
  1. loran from Coeur du Web dit :

    et bien tant pis, je crois que le message est clair : chers clients, veuillez sortir vos portefeuilles.

    Votre hôte, Google, accepte les carte bleues, VISA, mastercard, American Express.

    Cela devient de plus en plus compliqué de se faire une place dans les SERP quand google est à la fois juge et partie.

  2. Daniel Roch from produits Bio dit :

    Cela risque de compliquer la tâche des référenceurs sur certains mots clés.

    Mais ce n’est malheureusement pas étonnant : Google est une société privée dans le seul but est le profit, comme toute entreprise. Ils ont donc trouvé un nouveau filon avec Google Shopping pour obtenir des revenus supplémentaires, tout en mettant en péril les comparateurs de prix qui existent déjà et qui vont devoir faire avec…

  3. Léa from impression flyers dit :

    Heureusement qu’il reste le référencement naturel, mais pour quand encore? Quand nous internautes, en aurons assez de voir des pubs partout, peut-être changerons-nous de moteur de recherche?

  4. arnaud from théière dit :

    Et oui Google est une entreprise commerciale, et ils veulent faire clairement de plus en plus d’argent.

    Les référenceurs ont du soucis à se faire, que le référencement naturel prend de moins en moins de place.

  5. Christian dit :

    à quand un plugins anti-google shopping ?
    ce serait une bonne idée

  6. Pierre from Lyon référencement dit :

    C’est clair que les résultats naturels ne remontent pas par rapport à la ligne de flottaison, là ou je serais curieux c’est de savoir le comportement des utilisateurs au niveau des clics, continuent-ils à chercher les résultats naturels ou alors se contentent -ils de cliquer sur les résultats de gg shopping …

  7. Mike from colonie de vacances dit :

    Par rapport au message de Pierre, je dirais que les utilisateurs (avertis, en tout cas) ne prêtent guère attention à ces résultats et vont directement vers les résultats naturels. C’est mon cas. Les liens de gg shopping sont déjà très souvent à côté de la plaque, puis l’aspect « Venez cliquer comme si de rien n’était » avec le fond jaune ultra pâle me débecte suffisamment pour que l’évite. Mais oui, ce grignotage de place est fort agaçant. J’ai l’impression d’être une cible commerciale uniquement (ce que je suis pour eux bien entendu).

  8. Raphael from Investir dans l'immobilier dit :

    @Christian : demande à Free :p

    Plus sérieusement, on force vraiment les clics sur les liens sponsos et c’est bien dommage car la qualité est souvent bien moins au rendez-vous (cf les stats d’un site selon ses sources de trafic..).

    Heureusement que la taille moyenne des écrans augmentent petit à petit.. (je parle des PC, pas des tablettes).

  9. Isa from job dit :

    Christian n’a pas tord. Un bon blocage de leur pub leur ferait les pieds. Il n’y a pas de raison de se laisser envahir. Les pub google adwords je veux bien mais il y a des limites.
    Après, il est vrai que l’utilisateur avertis fait de moins en moins attention aux pubs google et a tendance à passer directement aux resultats naturels.

  10. Netleaf from Visibilité Google dit :

    Heureusement pour moi et mon entreprise, cette intégration de Google n’est pas encore en fonction au Québec. Je ne le souhaite pas autant que vous, car mon entreprise s’occupe du référencement naturel pour plusieurs entreprises. Mon équipe et moi avons réussi à parler à une personne importante de Google à la conférence SES Chicago et nous avons appri sous les branches que Google n’allait pas intégrer Google shopping au Canada avant un certain moment. Cela m’a étonné, car Google est quand même un grand acteur dans l’économie Américaine, au sud du Canada.

  11. Evenstood from Actualité sur Angers dit :

    Impressionnant si l’on couple ça avec l’arrivée du module ENORME météo que Google à mit en place hier.

    En revanche, je préfère encore avoir ce genre d’encart adwordable plutôt que justement l’inclusion de quelques lignes Wikipedia qui nique tout clic sur des sites d’actualités ou encore le bloc météo qui tue bêtement des réseaux de sites sans vraiment comprendre pourquoi.

    Mais on reste d’accord sur un point, 2013 va pas être plus joli que 2012 pour les SEO 😀

  12. Leo from référencement payant dit :

    Franchement c’est un peu abusé, tous les services payants comment à prendre de l’ampleur, si bien qu’on ne voit même plus les résultats naturels.

    J’espère que Google va encore perdre des PDM et va se dire, tiens, il faudrait que j’arrête toutes mes bétises payantes qui ne doivent (finalement) pas être si utile pour les internautes ^^

  13. hugo from Couette en duvet dit :

    Je pense que la stratégie de Google est bien géré, du moins en France. Car quand on voit les PDM de Google en France (environ 95%) on se dit que c’est avec leur services gratuits qu’ils nous ont « apprivoiser » (boite mail, analytics, calendar, suite office …). Et maintenant en terme de référencement on se retrouve à se battre uniquement pour la première place (pour les requêtes commerciales) et encore, le 1 er résultat naturel est visible sans scroll mais en bas de l’écran….

  14. Facebook Mag dit :

    Apparemment tout devient payant :( , le net gratuit d’autrefois disparait peu à peu

  15. emmanuel dit :

    Et oui tout devient payant…
    Mais il faut admettre que le modèle économique n’est pas non plus déraisonnable.
    Personnellement j’attends de voir les résultats en France pour voir si cela vaut le coup. Mais il est vrai que cela donne un sens bizarre aux résultats naturels, un peu comme les mérite d’un produits vantés dans les pages d’un magazine alors que celui ci est le premier annonceur…

  16. Grrr!! dit :

    C’est aussi le cas des pages Google+ Pro a venir que Google a prévue de faire payer.

    Cela dit, il n’est pas évident que Google puisse se reposer sur le shopping payant. C’est un secteur qu’il ne peut qu’effleurer au risque de perdre peu a peu ses visiteurs avec des serps faites de services quasi tous payants.

    sans compter la concurrence possible dont le chemin est de plus en plus « réclamé » par une majorité d’acteurs et d’internautes.

Commenter cet article :
Leave a Reply






Anti-Spam Question:

Nous suivre
Rechercher dans le site
S'abonner a la newsletter
Retrouvez-nous sur facebook