Vous êtes ici : Accueil » La vie du blog » Echangeo, la nouvelle génération des plateformes d’échanges de backlinks

Echangeo, la nouvelle génération des plateformes d’échanges de backlinks

20 décembre 2012 La vie du blog 2 Commentaires 7 230 vues

echangeVous êtes référenceur ? Vous avez un site internet à votre charge ? Vous avez forcément déjà entendu parler de la sortie d’une nouvelle plateforme en ligne Echangeo.

Echangeo est une plateforme d’échange de backlinks de toute nouvelle génération, oubliez les échanges de liens directs au profit d’un netlinking « propre » et pertinent, tout en restant en dessous du radar !

Son créateur, Johan de Winsiders, est venu sur Web Me I’m Famous pour nous en dire plus sur son dernier bébé :

Le principe de la plateforme Echangeo

Echangeo est une plateforme de tractations entre webmasters, freelances ou agences, qui cherchent à référencer leur site.

Le but est double :

  • Acquérir de bons backlinks thématiques
  • Conserver ses contenus en les publiant sur son propre site

Echangeo cherche en fait à tirer le bon côté de deux systèmes déjà existants : les communiqués de presse et les échanges de lien, sans être ni l’un ni l’autre ! Sur un communiqué de presse, le webmaster, que nous appellerons Jean-Luc, poste son contenu sur une tierce plateforme, en contre-partie de quoi il obtient un backlink. En résumé un contenu « perdu » mais un backlink « gagné ».

Echangeo propose quant à lui à Jean-Luc  de plutôt poster son contenu sur son propre site (ainsi il reste dans les guidelines de Google lui demandant de favoriser le contenu sur son site). Ensuite Jean-Luc « vend » un lien à l’intérieur de cet article à un autre webmaster grâce à Echangeo. Il reçoit pour cette vente des « éos » que lui versent ce webmaster. Jean-Luc se servira ensuite de cet argent pour acheter à son tour un backlink… à la personne qu’il souhaite (et de préférence pas à la personne à qui il vient de vendre ! On évite ainsi les backlinks réciproques, problème inhérent à l’échange de liens).

Ainsi Jean-Luc pourra obtenir un backlink de la part d’un nouveau referer dans la même thématique (car Echangeo permet de trouver des sites de sa thématique via un moteur de recherche ou un classement par catégories).

Echangeo se targue de fournir des backlinks de qualité car :

  • Ils proviennent souvent de sites n’ayant pas pour habitude de faire moulte liens sortants (et oui, puisque vous trouverez des Jean-Luc bis à tous les coins de rues, c’est-à-dire des sites vitrines qui ne font pas 3000 liens sortants contrairement aux CP où vous avez l’habitude de poster)
  • Ils proviennent de sites de votre thématique ! Ce qui reste un lien qualitatif du point de vue de tous… même de Google si on suit leur politique pour les annuaires « de qualité », où ils considèrent qu’il y a un « review fee ». En résumé on échange pas « à l’arrache » pour le pagerank mais pour la cohérence thématique… c’est a priori la garantie d’un lien durable qui a moins de chance d’être pénalisé par de futurs filtres !
  • Ils sont insérés au sein d’articles sur page dédiée : ainsi le lien à un bon contexte sémantique.

Echangeo reste donc un bon moyen de diversifier son profil de backlinks tout en gardant ses contenus…

Je vous propose à présent une petite infographie car une image vaut mieux que de longs discours !

infographie sur le fonctionnement de la plateforme echangeo

Quelques metrics…

Echangeo n’a pas vocation à être la clé de voute de votre référencement. En effet vous le constaterez vous-même, l’objectif n’est pas d’obtenir 10 liens par mois par site depuis la plateforme. C’est aussi le prix de la qualité : la rareté ! Ainsi on constate que si les échanges sont présents (plus de 160 articles depuis le lancement en septembre 2012) ils ne représentent pas 100% des utilisateurs. On est désormais à 300 utilisateurs, ce qui veut dire que moins d’un membre sur deux a fait un échange. En réalité, pour faire parler correctement cette statistique, il y a 20% des utilisateurs actifs. Et les actifs une fois engagés produisent en moyenne de 1 à 3 articles (donc en moyenne 1 par mois).

Sentiments partagés sur ces stats : à la fois c’est encourageant pour un démarrage, à la fois on se dit que le potentiel pourrait encore plus être exploité. Le truc c’est qu’Echangeo fonctionne comme une économie propre au SEO. L’activité d’un membre entraîne l’activité d’un autre. En effet, dans le fait de concevoir un article est de le vendre il y a 2 effets d’égale importance (Jean-Luc pourrait vous en parler) :

  1. Jean Luc a gagné des éos (ça tout le monde voit bien l’intérêt)
  2. Le webmaster qui a reçu le lien a perdu des éos (et ça c’est bien le plus important pour la plateforme)

En effet, le 2e effet kiss cool va produire un effet collatéral. Le webmaster qui n’a plus d’éos, sait qu’il n’y aura désormais plus de Jean Luc pour lui faire de lien (car il n’a plus un radis en banque). Par conséquent il va devoir faire un article et donc faire un lien à un autre webmaster (allez, disons Patricia). Du coup, l’action de vente de Jean Luc, va profiter directement à Patricia alors qu’elle n’est jamais rentrer en contact avec lui…

Enfin il est à noter qu’Echangeo vient de mettre en place un système parallèle permettant d’écouler ses éos, si jamais un membre vend plus d’article qu’il n’en reçoit… Son compte en banque pourra se payer un droit d’accès à une série de CP privés, ouverts exclusivement aux membres Echangeo, payant 500 éos par article… un bon moyen d’inciter les membres à faire des articles car ils savent désormais qu’ils ne seront jamais perdu, l’éo conservant une valeur certaine par l’achat actif d’articles…

Echangeo a promis d’ouvrir un CP thématique par mois réservé aux membres. Les thèmes disponibles sont pour l’instant, l’hôtellerie, / vacances, l’industrie et… le bowling ! On observera les prochains mois si ces mesures accélèrent la vitesse de validation. L’objectif monétaire est de ne pas saturer l’économie d’éos, au risque de connaître l’inflation et l’inertie des membres ! Bref, il faut gérer les crises partout. Pour l’heure en tout cas, dans 80% des cas, un membre qui fait un lien en obtient au moins un en retour…

Je vous propose une nouvelle fois une petite infographie sur les metrics !

transactions seo sur echangeo

Quels sont les tarifs ?

Les prix de la plateforme sont dégressifs en fonction du volume de sites que vous inscrivez. Afin de rendre tout cela lisible, on peut dire en résumé que la plateforme coute moins de 1 euro par mois par site… ce coût pouvant tomber à 10 centimes pour les plus gros packs d’agence.

Ma conclusion

Je serai vous je n’hésiterai pas une seconde à aller vous inscrire sur Echangeo. Vous allez bénéficier d’un service très propre, de très bonne qualité, et cela dans l’unique but de créer une campagne de netlinking de qualité pour vous ou vos clients. Un must have dans votre trousse à outils SEO !


Vous avez aimé ? Partagez !


Actuellement, il y a 2 commentaires sur cet article :
  1. miu from maison originale dit :

    L’idée de cette plateforme est très bonne, mais après quelques jours d’utilisation j’y trouve quelques défauts.

    D’une part, même si le nombre de sites s’agrandit, il s’agit souvent des mêmes dans le Top 5 des plus riches en Eos.

    D’autre part, il faudra prévoir, je pense, un système d’évaluation et de confiance sur les transactions. On est pas à l’abri d’un petit malin qui enlève son BL après avoir reçu les Eos. Pas très classe, car vous n’avez, de votre côté, pas forcément fait un lien vers son site. Aucun recours, c’est un peu injuste.

    Dans la théorie, si tout le monde joue le jeu, l’outil a des chances de fonctonner.

  2. Ce n’est pas mal comme concept, vu le temps fou que l’on perd dans les échanges de liens comme dans la rédaction de communiqué de presse. Merci et j’espère que les référenceurs trouveront cet outil aussi intéressant comme moi.

Commenter cet article :
Leave a Reply






Anti-Spam Question:

Nous suivre
Rechercher dans le site
S'abonner a la newsletter
Retrouvez-nous sur facebook