Vous êtes ici : Accueil » Référencement / SEO » Comment rédiger un article de blog pour optimiser son référencement

Comment rédiger un article de blog pour optimiser son référencement

4 octobre 2010 Référencement / SEO 14 Commentaires 5 210 vues

Des conseils pour la rédaction de vos articles de blog afin d’optimiser leur référencement et positionnement sur les moteurs de recherche. Voilà un sujet plutôt important auquel beaucoup de blogueurs font malheureusement l’impasse…

Les articles des blogs se référencent exactement de la même manière qu’une page classique d’un site internet, nous allons le voir dans cette article et décrypter la méthode à suivre.

N’attendez plus, tous à vos claviers !

Le title de l’article

Le titre d’un article est certainement l’élément le plus important pour le référencement, passez donc un peu de temps à le rédiger correctement et vérifier que vous avez respecter les consignes suivante : longueur inférieure à 70 caractères (pour optimiser son affichage dans les moteurs de recherche), utilisation de mots-clés (2 à 3 tout au plus), les mots-clés les plus important au début.

Choix des mots clés

Pour choisir les « bons » mots clés qui vont convertir (optimiser le référencement de vos articles et de ce fait vous ramener des visiteurs), plusieurs outils s’offrent à vous : Google Keyword Tool External et Google Trend. (un article sera bientôt publié pour chacun de ces outils)

Le contenu de l’article

La balise description

Très souvent un blog (de type : wordpress) prend comme balise description les 150-200 premiers caractères de l’article. S’il ne le propose pas, installer le plugin All In One Seo. Veillez donc à rédiger correctement ces 200 premiers caractères en placant des mots clés judicieusement (sans faire de liste genre : mot clé 1, mot clé 2, …) ! Même si il est vrai que l’utilité de la balise description est faible pour le référencement, elle est néanmoins très importante pour optimiser l’affichage du snipet dans les résultats de recherche de Google. Elle permet de donner « envie » à l’internaute de visiter votre blog et c’est déjà pas mal !

Voilà un exemple de snippet avec une méta description de qualité :

Voilà au contraire, tout ce qu’il ne faut pas faire :

De plus, Google mettant en gras les mots clés recherchés, plus il y en aura dans votre description, plus cela attirera l’oeil du visiteur…

Le texte

Comme pour le référencement d’une page d’un site web quelconque, il vous faudra rédiger un minimum de contenu, 200 mots est le minimum légal ! Alors au boulot… Pensez également à ajouter un maximum (pas trop tout de même!) de mots clés au sein même de votre contenu (les 2 ou 3 principaux qui se trouvent dans le titre). Mettez également en gras ces même mots clés pour montrer à Google leur importance (et au lecteur aussi…).

Remarque : éviter le duplicate content (contenu copier/coller) à tout prix ! Pour cela vous pouvez suivre cet article portant sur l’utilisation d’un outil de vérification de plagiat, Positeo.

Les titres

Plus jeune, je n’utilisais pas les titres (h1, h2, h3, …) dans mes pages, grossière erreur ! Il en est de même dans un article, pensez à le structurer en utilisant des titres pour chaque partie :
– h1 : titre de l’article
– h2 : résumé en haut du post (petite astuce d’un pro), 150-200 premiers caractères de l’article, ceux qui se retrouveront dans la balise description (comme expliqué au début de l’article :-))
– h3 : titre au sein du contenu
– h4 : sous titre au sein du contenu
– h5 : etc…

Les liens internes et externes

Pensez lors de la rédaction de votre article à ajouter des liens « internes » vers d’autres articles de votre blog afin de renforcer leur référencement. Pour ce qui est des liens externes, il y a 2 écoles : dofollow et nofollow . Je m’explique : vous pouvez placer des liens en nofollow lorsque vous citer des sites comme : facebook, amazon, … bref, des sites à fort PR, qui n’ont donc pas besoin de votre rank ! Par contre, si vous citer des blogs ou des sites web « amis », privilégier toujours le dofollow, sinon vous risquez réellement vous attirer les foudres de vos potes ! 😉

Les images ou illustrations

Même les images sont à optimiser pour assurer un référencement au top niveau ! Vous pensiez rédiger un article rapidement et efficace en moins de 5 minutes… Perdu ! Lorsque vous uploader des images sur votre blog, faites bien attention au poids de celles-ci en évitant si possible les .PNG qui est un format relativement lourd et complètement inutile dans un article de blog. Donner un nom explicite à l’image, exemple : fauteuil-de-bureau.jpg au lieu de img5842.jpg, cela permet de placer encore quelques mots clés et pourquoi pas se retrouver un jour dans les résultats d’une recherche d’image sur notre cher Google. Donnez également un texte alternatif et un titre le plus proche possible de l’illustration en question. Et pourquoi pas une légende et une description, car il faut savoir que tout contenu (texte) proche de l’image influe sur son référencement. A bon entendeur…

Le mot de la fin…

J’espere n’avoir découragé personne à écrire des articles, après avoir lu ce post… 😀 Ne vous effrayer pas trop, vous verrez, à force cela devient un automatisme…


Vous avez aimé ? Partagez !


Actuellement, il y a 14 commentaires sur cet article :
  1. Infiniclick dit :

    Merci pour cette piqure de rappel :-)

    J’ai trouvé intéressant le passage des liens follow et dofollow notamment pour les sites à fort PR.

    Voilà un point que je vais m’empresser d’adopter et de corriger immédiatement sur mes articles.

  2. Florian dit :

    Je pense que cela méritait un petit rappel car beaucoup de bloggueurs semblent l’oublier…

    Ces astuces sont non exhaustives, si jamais vous en avez d’autres en tête n’hésitez pas à me les envoyer, je mettrai à jour l’article.

  3. Infiniclick dit :

    Tiens en regardant le code source de ton article, je vois que les liens des pseudo sont en nofollow :-)

  4. Florian dit :

    Pour l’instant je n’ai pas passé le cap du dofollow dans les coms’, c’est exact ! 😉

    Moi qui suit plutôt pour le dofollow…

    Pourquoi ? Car je n’ai pas envie de voir arriver une ruée de personnes qui ne sont là que pour poster des commentaires dans le but d’avoir un BL !

    En cliquant sur le pseudo on accède directement sur le site web du contributeur, c’est déjà pas mal comme pub je trouve…

    Ceux qui veulent vraiment des BLs dans mes articles peuvent contribuer à la rédaction ou à l’amélioration notable du post en question, par exemple, plutôt que de simplement laisser un com’ BL addict ! :-)

    Sinon pour les BLs, il y l’échange de liens classique : blogroll ou page partenaires (si je juge que le lien peut être intéressant pour mes lecteurs).

    Donc je ne m’en cache pas… je justifie mon choix. 😀

    Mais il n’y a que les « c*** » qui ne changent pas d’avis, donc peut être plus tard, wait and see…

  5. Infiniclick dit :

    Je respecte ton point de vue, il n’y a aucun problème :-)

    J’ai adopté le nouveau service d’AxeNet. Sans faire de lien particulier, tu trouveras l’info en recherchant Spammeur-Bourrins.

    Cela permet de gratifier les bons contributeurs et de pourrir les autres :-)

    Voilà c’est une suggestion en passant.

    • Eric dit :

      Je viens de découvrir ce truc
      et la démarche est excellente
      drole fun
      et c’est un bon moyen pour que cela ne tourne pas au vinaigre

      c’est sympa

  6. Florian dit :

    Lol ! Excellentissime ! 😉

    Je promets d’y réfléchir…

  7. […] croyez-moi qu’il y en a de nombreux intérêts à le faire correctement. Tout comme la rédaction d’un article de blog, on doit également faire attention à l’écriture d’un commentaire… Nous allons […]

  8. Fabien dit :

    En terme de stratégie dofollow/nofollow je teste depuis cette semaine une nouvelle approche :
    seuls les commentaires et les liens internes de mon blog sont en dofollow.
    Tout le reste (corps des articles, blogroll, etc.) est en nofollow à quelques très rares exceptions près.

    L’idée est de voir si mon PR augmente ou pas et d’encourager les commentaires (j’en ai vraiment très très peu).
    Je ne sais pas encore ce que ça donnera… mais j’espère pouvoir passer peut-être à un PR5 grâce à ça, qui sait … 😉

  9. Hervé dit :

    @Fabien
    Ce serait sympa que tu reviennes nous indiquer si ton test a été bénéfique pour ton PR 😉

    Pour ma part j’ai décidé d’aller en peu plus loin sur mon blog.

    J’ai créé une liste de confiance (grâce à un tag dans mon admin) qui offre aux participants habituels du blog une auto-validation de leurs commentaires.

    Je continue de recevoir les commentaires par mail et, en cas d’abus, je peux aisément inverser le processus.

    Pour le moment, cela se passe bien, et j’ai des retours plutôt positifs :-)

    • Fabien dit :

      @Hervé : Pour l’instant pas d’augmentation de mon PR par contre je monte un peu plus haut dans les résultats Google et mes revenus pubs ont aussi augmenté de 30%.
      Maintenant comme je fais plein d’autres modifs en même temps c’est assez dur d’isoler les facteurs …

      Fabien

  10. Bonjour Florian,
    J’ai lu certainement un peu vite ton article car je n’ai pas tout compris… Je suis une récente blogueuse et je ne maîtrise pas la technique informatique à ton niveau… Je commence à avoir pas mal de visiteurs, en augmentation constante… Parfois, je me retrouve sur internet là où je ne m’attendais pas… Je vais étudier tes conseils à tête reposée, chez moi…
    Merci, je suis sûre que je vais beaucoup apprendre !
    Tu es déjà allé faire un tour sur mon blog ? Si tu as 5′ un jour, ce serait sympa que tu m’en fasses une petite critique !
    Amicalement.
    Chantal

  11. Florian dit :

    @Fabien : Je rejoins Hervé sur le fait qu’il serait sympa que tu nous fasse un petit retour d’expérience sur ton test de pagerank. A l’occaz’ ! :-)

    @Jardin de l’Echassière : Je viens d’aller faire un tour sur ton blog et pour une « récente blogueuse » tu te débrouilles plutôt bien. Si jamais tu as 5″ toi aussi 😉 inscrit-toi sur le forum ici et demande l’avis des autres membres sur ton site internet ici. Je viendrai également apporter ma petite touche personnelle…

  12. Greg dit :

    le blogueur doit à mon avis faire attention à ne pas noyer son lecteur dans un texte trop long et confus. Il faut qu’il s’astreigne à :

    organiser son écrit,
    le hiérarchiser,
    le présenter sous la forme de paragraphes avec titres,
    et lui donner une longueur adaptée à la lecture sur le web.

Commenter cet article :
Leave a Reply






Anti-Spam Question:

Nous suivre
Rechercher dans le site
S'abonner a la newsletter
Retrouvez-nous sur facebook