Vous êtes ici : Accueil » Vendre sur internet » Comment se lancer dans le e-commerce ?

Comment se lancer dans le e-commerce ?

8 août 2012 Vendre sur internet 7 Commentaires 15 795 vues

logo deguiz fetes

Aujourd’hui j’ai la chance d’accueillir sur mon blog, Matthieu Verne, alias RéférenSEO (un gars du SEO!), qui vient de lancer sa boutique en ligne Deguiz fêtes. Il nous livre son premier retour sur expérience et quelques conseils pour ceux qui souhaiterai se lancer dans l’aventure du e-commerce.

Déguiz fêtes est une boutique e-commerce de déguisements et d’articles de fête ayant vu le jour en 2012, il a fallu plusieurs mois d’études pour arriver à un projet qui s’avère viable et pour que le développement de la boutique en elle-même commence. Voici donc notre ressenti par rapport à ce qui est important dans la phase d’étude du lancement de votre boutique sur Internet.

Comme de nombreuses boutiques e-commerce existent et que beaucoup d’autres sont en cours de création, on peut dire que la concurrence est rude dans bien des secteurs d’activité. Il va donc falloir réussir à se démarquer, et cela se joue dès que l’idée germe dans votre tête. Il y a plusieurs approches importantes à avoir, en voici certaines parmi les plus importantes pour bien se lancer dans le commerce sur Internet.

Tout commence souvent par une idée un beau matin ! Mais cette idée a besoin d’évoluer pour savoir si elle est bonne. Une phase d’étude sérieuse doit donc être menée.

L’étude de marché et de faisabilité

une étude de marché

Une étude de marché doit être faite dans les règles de l’art. Cela permet de coucher sur le papier tout ce que vous avez dans la tête, et de l’ordonner. Cette partie est très coûteuse en temps et vous rendra certainement fou, mais elle sera d’une aide très précieuse le jour où vous serez devant le banquier en train de plaider votre cause. N’hésitez pas à contacter les organismes de votre région qui pourront vous aider dans ces démarches. Monter un prévisionnel d’exploitation, un plan de financement et un seuil de rentabilité n’est pas à la portée de tout le monde sans aide, vous bénirez alors ces organismes qui vous aideront gratuitement.

Parmi ces organismes, on peut citer la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), les facultés d’économie et de gestion qui cherchent des projets pour leurs étudiants de Master 1 et 2 (les travaux sont généralement très bien faits, et gratuits, par contre, il faut compter plusieurs mois de réalisation), les communautés d’agglomération, …

Les produits et les fournisseurs

fournisseur

Il faudra évidemment avoir trouvé les fournisseurs avec qui vous travaillerez et qui vous permettront de proposer une offre de produits complète.

Assurez-vous que les fournisseurs sont sérieux, qu’ils travaillent avec des concurrents connus, qu’ils livrent rapidement, qu’ils ont en permanence leurs produits en stock.

Il vaut mieux ne pas travailler avec un fournisseur unique pour limiter les risques. Que se passe-t-il si votre fournisseur met la clé sous la porte ? Vous faites de même ou vous avez une solution de rechange ? Il faudra par exemple avoir une réponse à cette question avant que ce problème éventuel ne se présente.

De même pour les services de livraison, pour les achats de cartons et de papier kraft, … Les fournisseurs ne s’arrêtent pas à ceux qui vous vendrons les produits pour la revente.

Le choix des partenaires e-commerce

Création du site

Pour choisir votre prestataire de création de site, il faudra déjà choisir entre agence et freelance. Le plus important est de comparer entre plusieurs prestataires pour pouvoir avoir une vision précise de ce que propose l’un et pas l’autre, dans le but d’aller vers celui qui vous propose la meilleure prestation, au meilleur prix. Il me semble très important de regarder très précisément les références clients des prestataires qui vous intéressent. En effet, chacun à son style, et vous pourrez déjà voir si les créations de ces prestataires vous plaisent ou non, aussi bien graphiquement que techniquement et ergonomiquement.

Pour la création de la boutique Déguiz fêtes, nous avons accordé notre confiance à l’agence altiplano.fr.

Hébergement web

L’hébergement est très important. Imaginez que votre site ne soit pas disponible 1 heure de temps en temps…. Quel chiffre d’affaires allez-vous perdre ? Ne vaut-il pas mieux dépenser 150€ de plus tous les mois dans un serveur dédié et géré par un hébergeur compétent.

Pour l’hébergement de la boutique Déguiz fêtes, nous avons opté pour un serveur dédié chez o2switch.fr.

Webmarketing

Il vous faudra également penser aux différentes techniques d’acquisition de trafic que vous utiliserez, au budget qui y sera consacré, et aux résultats escomptés.

Parmi les sources de trafic principales pour un e-commerce, on peut citer le référencement naturel (SEO), le référencement payant (Adwords), les réseaux sociaux, les comparateurs de prix et les plateformes d’affiliation.

Voter capacité à faire de bonnes prévisions sera ce qui rendra votre business rentable ou pas dans un premier temps. Etant donné que vous n’êtes pas omniscient, il est préférable de se faire aider d’un webmarketeur qui pourra vous conseiller plus justement que les chiffres que vous glanerez à gauche à droite sur la toile.

Pour Déguiz fêtes, nous avons géré nous-même les approches webmarketing, disposant d’un savoir-faire et d’une expérience dans ce milieu.

En bref

e-commerce

De plus en plus, ce qui permet de se démarquer avec le e-commerce, ce sont les connaissances acquises sur les problématiques de présentation de l’offre, de trafic, de conversion et de fidélité. Cela requiert donc des compétences marketing et Internet.

Quelqu’un n’ayant pas la bonne vision des choses va attribuer 5 000€ dans la création du site, le stock, et le webmarketing  en essayant de grappiller quelques euros un peu partout aura forcément moins de chances de réussir que quelqu’un qui s’en donne les moyens et qui sait à quoi il va faire face. Ce qui ne veut pas non plus dire qu’avec 50 000€ vous êtes sûr de réussir, tout dépend de la pertinence avec laquelle votre investissement va être dépensé.

Le but n’est pas de vous faire peur (quoique…) mais plutôt de vous aider à réaliser que ce n’est pas facile de créer une boutique e-commerce qui marche. Il vous faudra donc de la hargne et de la sueur pour y parvenir, mais c’est une aventure très forte !

Merci à toi d’être venu témoigner sur Web Me I’m Famous et bonne chance pour la suite !


Vous avez aimé ? Partagez !


Actuellement, il y a 7 commentaires sur cet article :
  1. Anthony from création site internet dit :

    Merci pour ce retour d’expérience sur la création de votre e-commerce.

    Malheureusement peu de personne on conscience que la création d’un e-commerce ce n’est pas juste un histoire d’argent, cela demande autant voir même plus de travail qu’un boutique au coin de la rue.

  2. jeremie from logiciel-immobilier-transaction dit :

    Je connais Matthieu de référenseo, il connait bien son métier. D’ailleurs il est vraiment spécialisé dans le référencement naturel.

    Malgré un domaine concurrentiel (déguisement pour fêtes), je suis persuadé qu’il va réussir à se démarquer de ses concurrents et que son site va se faire une place.

  3. Yann from omnireso dit :

    J’ai échangé quelques courriels avec Matthieu (dans le cadre de comparatif de prestations) et je lui souhaite de réussir avec ce projet de boutique de déguisement en ligne.

    Une pincée de chauvinisme aussi puisque nous sommes originaires de la même ville 😉

    Bref, longue vie Deguiz-fetes.fr !

  4. Sophie from Sortie à Lyon dit :

    Bonjour Florian. J’hésite vraiment à me lancer dans le ecommerce. Pourtant j’ai pleins d’idées en tête. Cet article me montre un peu la marche à suivre mais c’est quand même une grande aventure. J’aimerais bien ouvrir une petite boutique de livre électronique. Je vais y réfléchir plus mûrement avant de me lancer.

  5. Maxime from Adevia dit :

    Merci pour ce retour d’expérience Matthieu. Cela me permet d’y voir beaucoup plus clair dans la création de mon prochain site de vente en ligne.

  6. Littlebuzz from Bijoux Factory dit :

    Je suis l’aventure de Deguiz Fêtes de Matthieu depuis ses premiers pas, et mon avis est qu’il est bien parti, notamment en terme de SEO.

    En espérant que très vite il dépasse les fameuses 3 ventes par jour que 75% des e-commerce ne font pas (c’est peut-être déjà fait ???)

  7. Bonjour,

    Pour ma part j’ai déjà crée un site e-commerce commercialisant des produits bio.
    Ce que j’en retiens lorsque l’on se lance sur du b to c en e-commerce, c’est vraiment d’avoir une certaine créativité pour présenter ces produits ou ces services. C’est la clé pour se différencier et donc pour fidéliser la clientèle.

    Mais avant de fidéliser la clientèle, il faut bien l’acquérir. Et c’est de la persévérance et du courage que nécessitera la tâche ardue de ramener du trafic de qualité.

    Voilà ce qu’il faut retenir dans le business e-commerce: créativité, persévérance et originalité.

    Passez votre chemin si vous ne les avez pas!

Commenter cet article :
Leave a Reply






Anti-Spam Question:

Nous suivre
Rechercher dans le site
S'abonner a la newsletter
Retrouvez-nous sur facebook